Cheesecake comme au Starbucks

Mercredi dernier, c’était mon anniversaire. Pour faire une entorse à mon « régime », j’ai réalisé un gâteau que nous adorons l’Homme et moi : le cheesecake. Mais pas n’importe lequel, non non! Celui que nous prenons à chaque fois au Starbucks, le cheesecake chocolat blanc et framboises.

J’ai suivi alors la recette de Stella Cuisine, en modifiant la cuisson : 60 min à seulement 160°, puis 1h dans le four éteint à peine entre ouvert. Nous l’avons mangé que deux jours après, et 4 jours après, j’avais exactement la même consistance et le même goût que celui du Starbucks! Hourra!!

cheesecake starbucksIl vous faut (pour 8 grosses parts) :

  • Un moule à manqué amovible, une casserole, un spatule (surtout pas de fouet!), un blender, des grands saladiers.
  • Pour la pâte : 250 g de biscuits Spéculoos, 75 grammes de beurre
  • Pour la crème : 700 g de Philadelphia®, 250 ml de crème fraîche épaisse, 400 g de chocolat blanc Nestlé® dessert, 90 g de sucre, 3 œufs, 100 à 150 ml de coulis de framboise sans pépins (marque Rians pour ma part).

Laissez le Philadelphia à température ambiante afin qu’il soit plus malléable lors de son utilisation.

Cassez les Spéculoos en deux et versez les petit à petit dans le blender pour réduire en poudre. Si vous ajoutez tous les Spéculoos d’un coup, votre blender risque de ne pas apprécier :( . Faites fondre le beurre, puis ajoutez le aux Spéculoos et mixez à nouveau.

Tapissez le fond du moule avec du papier sulfurisé, et coupez des bandes de papier sulfurisé que vous allez « coller » avec du beurre aux parois libres du moule en faisant le tour. Cela vous permettra de mieux décoller le cheesecake lors du démoulage. Puis par dessus, versez le mélange Spéculoos-beurre et tassez à l’aide d’un verre. Tapissez bien les bords, en remontant la pâte sur les côtés, ce qui va vous permettre de retenir la crème lors de la cuisson et d’éviter les cassures lors du refroidissement. Laissez au minimum 20 min au frigo.

Faites fondre le chocolat blanc avec la crème épaisse dans une casserole, à feux doux pour éviter que le chocolat ne brûle au fond. Vous ne devez pas avoir de morceaux non fondus, tout doit être lisse.

Dans un grand saladier, mélangez le fromage frais avec le sucre jusqu’à ce que vous obteniez une pâte crémeuse, sans grumeaux. Ajoutez ensuite les œufs les uns après les autres tout en tournant délicatement le mélange fromage/sucre/œufs. Ajoutez l’appareil chocolat blanc/crème, qui aura un peu refroidi durant tout ce temps. L’ensemble du mélange doit être homogène, sans grumeaux, lisse.

Sortez le moule avec le fond de Spéculoos du réfrigérateur. Versez la moitié de la crème. Ajoutez délicatement du coulis de framboise. Continuez à verser la crème doucement, d’abord sur les côtés puis au centre, pour éviter de faire remonter le coulis à la surface. Une fois que vous avez mis toute la crème, utilisez le restant de coulis de framboise pour marbrer le dessus du Cheesecake.

cheesecake starbucks 2Enfournez pour 60 minutes à 160°. A la fin de la cuisson, arrêtez le four et laissez la porte ouverte afin que le cheesecake redescende à température ambiante. Il doit rester environ 1h dans le four éteint. Respectez surtout cette étape, si vous souhaitez obtenir une consistance crémeuse! Placez le ensuite au frigo pour minimum 24h, moi je conseille 48h. Ne brisez pas la chaine du froid, ainsi vous n’aurez pas de cassure au niveau de la crème.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
This entry was posted in Les desserts and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Cheesecake comme au Starbucks

  1. Je ne suis vraiment pas fan de cheesecake, encore moins de chocolat blanc (trop sucré tout ça…), mais j’avoue que le tiens est super réussi, il est trop beau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>